Gelinotte des bois (Bonasa bonasia)

Classe : oiseau / Ordre : galliforme / Famille : phasianidés

CARACTERISTIQUES:
A - Le plumage
L’aspect général du plumage est de type feuille morte, avec un dos et des couvertures roux brun tachées de blanc et une face inférieure claire maculée de virgules sombres. La queue présente un aspect typique, grise avec l’extrémité formée d’une large bande noire bordée de blanc. Le dimorphisme sexuel est peu marqué, le mâle est plus contrasté avec des flancs plus roux et une gorge noire bordée de blanc. Leurs pates couvertes de plumes leur permettent de ne pas s’enfoncer dans la neige.


B - Comportement
La gelinotte est un oiseau très discret et difficile à détecter sur le terrain. Espèce très sédentaire, les couples monogames, vivent ensemble presque toute l’année en occupant des domaines vitaux assez petits. Son vol est rapide mais généralement court accompagné d’un son de battement d’ailes particulier.

C - Habitat
C’est le plus forestier de nos Tétraonidés car seuls quelques jeunes en dispersion quittent occasionnellement le couvert des arbres. Bien qu’elle puisse se rencontrer dans des boisements aussi bien résineux que feuillus, en plaine comme en montagne jusqu’à 1900m d’altitude, elle recherche des types de boisements qui offrent un couvert de sécurité indispensable à leur survie. 

ALIMENTATION :
La présence d’arbustes feuillus comme les sorbiers, noisetiers, bouleaux ou aulne, dont les chatons ou les bourgeons sont importants, permet l’alimentation hivernale. Une strate herbacée bien développée, riche en insectes (indispensables au premier mois de vie des poussins) permet l’alimentation quotidienne.

AVENIR :
La principale menace qui pèse sur la gelinotte est la destruction de son habitat (changement de structure et de composition des habitats forestiers).

Longueur : 34 - 39 cm
Envergure : de 48 à 54 cm
Poids : entre 300 et 500 gr
Longévité : jusqu'à 10 ans
Ponte : 7 - 11 œufs en mai
Couvaison : 22 - 25 jours
Envol : 4 jours

Réalisation : Agence Multimedia Otidea