Chevreuil (Capreolus capreolus)

Classe : mammifère / Ordre : ongulé artiodactyle / Famille : cervidés

PELAGE :
Au printemps, le chevreuil a un pelage d'un beau roux vif ; la tache fessière appelée miroir, est jaunâtre.
En automne, le pelage devient gris-brun, le miroir est alors très blanc.

ALIMENTATION :
Comme les autres cervidés, le chevreuil est herbivore. Férocement territorial, il ne parcourt pas de très grandes distances comme le cerf pour trouver sa nourriture. Il doit donc s'adapter à ce qu'il peut trouver sur place au fil des saisons : plantes herbacées, végétaux ligneux et semi-ligneux, fruits forestiers...
Le chevreuil est responsable de quelques dégâts sur les arbres et les cultures.

PARTICULARITES :
A - Les bois
Contrairement au cerf, le chevreuil ne perd pas ses bois au printemps, mais à la fin de l'automne. Ceux-ci repoussent en trois mois environ recouverts par les "velours", tissu fin qui les nourrit et les protège pendant toute la croissance.
Les bois du chevreuil ne sont en rien comparables à celui du cerf élaphe : la forme classique est de 3 pointes (ou cors) à chaque bois; ils n'atteignent que rarement les 30cm.

B - La diapause embryonnaire
La période de rut se situe généralement en été. La croissance de l'ovule fécondé s'interrompt très peu de temps après (une quinzaine de jours environ) pour ne reprendre qu'au mois de décembre. Ainsi, les jeunes naîtront au printemps, période favorable pour leur survie. Ce phénomène explique pourquoi l'on parle de gestation différée.

Hauteur au garrot : 60 à 70 cm
Longueur : 100 à 120 cm
Poids : 15 à 30 kg
Gestation : réelle : 90 à 100 jours / différée : 280 jours
Portée : 1, souvent 2, exceptionnellement 3

Réalisation : Agence Multimedia Otidea