Bouquetin ibérique (Capra pyrenaica)

Classe : mammifère / Ordre : ongulé artiodactyle / Famille : bovidés

PELAGE :
Le pelage d'été va du fauve au brun grisâtre ; il présente quelques zones plus sombres aux membres ; le ventre très clair est nettement démarqué du reste du tronc par une ligne presque noire.
L'hiver, le pelage est beaucoup plus sombre et plus beaucoup épais.

ALIMENTATION :
Comme les autres bovidés, le bouquetin est herbivore. Vivant à très haute altitude, son alimentation s'adapte aux différentes saisons : herbes des estives en été et en automne, végétaux ligneux et semi-ligneux l'hiver, pousses d'arbre au printemps.

PARTICULARITES :
A - Les cornes
En forme de lyre chez le bouquetin pyrénéen, en forme de sabre chez le bouquetin des Alpes, elles sont remarquables par leur taille qui peut atteindre un mètre de long.
Les femelles portent également des cornes, mais celles-ci sont beaucoup plus courtes (20 à 30 cm).

B - Une agilité extrême
Insensible au vertige, évoluant en sûreté dans les parois et bondissant par dessus les abîmes, le bouquetin défie les lois de l'équilibre. Comme tous les artiodactyles, ses pattes sont munies de deux sabots. Par leur structure et leur souplesse, ceux-ci sont particulièrement bien adaptés aux rochers en adhérant à la moindre aspérité.

Hauteur au garrot  : 65 à 105 cm
Longueur totale : 130 à 150 cm
Poids : 65 à 100 kg (femelle: 50 kg)
Longévité : 15 ans, parfois plus
Gestation : 165 jours
Portée : 1 ou 2

Réalisation : Agence Multimedia Otidea